image

Affaire Baby Loup : l’avis du Comité des Nations Unies « facteur de déstabilisation » de la Cour de cassation face au défi de l’internationalisation

Précédent

Affaire Baby Loup : l’avis du Comité des Nations Unies « facteur de déstabilisation » de la Cour de cassation face au défi de l’internationalisation

Infos
Informations
13/09/2018
Dernière mise à jour : 13/09/2018
Suivant

Dans son discours d’installation à la Cour de cassation de 27 magistrats au siège et au Parquet (avocats généraux, conseillers, conseillers référendaires et auditeurs), lors de l’audience solennell...