Coronavirus : la ministre de la Justice annonce des mesures d’accompagnement pénitentiaire #Brève

Précédent

Coronavirus : la ministre de la Justice annonce des mesures d’accompagnement pénitentiaire #Brève

Infos
Informations
19/03/2020
Dernière mise à jour : 19/03/2020
Suivant

Les mesures de confinement ont des conséquences également sur les détenus : les intervenants extérieurs ne peuvent plus se rendre en prison pour y encadrer les activités ou le travail et les familles sont dans l'impossibilité d'accéder aux parloirs, qui sont de fait suspendus.

Afin d’accompagner ces restrictions, la garde des Sceaux a pris des mesures exceptionnelles qui s’appliqueront dès le 23 mars 2020 :
- jusqu’à la fin de la période de confinement, chaque détenu bénéficiera d’un crédit de 40 € par mois sur son compte téléphonique ;
- la télévision sera gratuite durant cette période ;
- les détenus les plus démunis pourront bénéficier d’une aide majorée de 40 € par mois leur permettant notamment de cantiner.

S’agissant des maisons d’arrêts, la garde des Sceaux a demandé aux juridictions de différer la mise à exécution des courtes peines d’emprisonnement.

 

Lire aussi :

Coronavirus : le CGLPL demande la prise de mesures pour la protection des personnes privées de liberté

Coronavirus : déploiement de téléphones en cellule pour préserver les liens familiaux des détenus