image

Détention d’un délinquant souffrant de troubles mentaux : la CEDH précise le sens de l’obligation de soins incombant aux États

Source
CEDH, gr. ch., 31 janv. 2019, n° 18052/11, Rooman c/ Belgique http://hudoc.echr.coe.int/eng?i=001-189847 See the site
Précédent

Détention d’un délinquant souffrant de troubles mentaux : la CEDH précise le sens de l’obligation de soins incombant aux États

Infos
Informations
31/01/2019
Dernière mise à jour : 31/01/2019
Suivant

Par un arrêt rendu en grande chambre le 31 janvier 2019, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rendu une décision dans laquelle elle affine certains principes jurisprudentiels e...