Feuille de route de l'économie circulaire : le Gouvernement présente des propositions pour lutter contre l'obsolescence programmée #Brève

Précédent

Feuille de route de l'économie circulaire : le Gouvernement présente des propositions pour lutter contre l'obsolescence programmée #Brève

Infos
Informations
13/02/2018
Dernière mise à jour : 13/02/2018
Suivant

Le 12 février 2018, Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté de nouvelles propositions de travail dans le cadre de la seconde phase de consultation publique sur l'économie circulaire. Pour diminuer les impacts environnementaux et la production de déchet, la feuille de route prévoira deux types d'action : mieux informer le consommateur et activer les leviers pour allonger la durée de vie des produits au quotidien.

Le ministère a annoncé 3 pistes pour y parvenir :

- allonger la durée de vie des produits : par l'affichage, d'ici le 1er janvier 2020, d'un indice de durée de vie des produits ;

- récréer un réseau de réparateurs sur le territoire : en renforçant l'offre des acteurs du réemploi, de la réparation de manière à faciliter le recours par un particulier à leurs services ;

- améliorer l'information du consommateur : en créant une application numérique facile d'accès permettant aux consommateurs de comparer les labels, d'expliciter les principaux impacts environnementaux, d'informer sur la traçabilité et sur l'éco-conception des produits.

Le détail de ces propositions est consultable ici. Cette consultation sur la pré-feuille de route est en ligne jusqu'au 25 février 2018.

La feuille de route sera publiée fin mars 2018.

 

Lire aussi : 

Feuille de route de l’économie circulaire : le Gouvernement présente des propositions pour « mieux produire »

Économie circulaire : Nicolas Hulot apporte des précisions sur le calendrier de la feuille de route