Gouvernance mondiale de l’environnement : 100 juristes appellent les États à franchir une nouvelle étape décisive #Brève

Précédent

Gouvernance mondiale de l’environnement : 100 juristes appellent les États à franchir une nouvelle étape décisive #Brève

Infos
Informations
10/10/2018
Dernière mise à jour : 10/10/2018
Suivant

À l’issue de l’ouverture de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, 100 juristes du monde entier, parmi les plus reconnus dans leur spécialité, ont appelé les États à franchir une nouvelle étape décisive dans la gouvernance mondiale de l’environnement. Leur objectif : l’adoption par les États du Pacte mondial pour l’environnement qui consacrerait une nouvelle génération de droits et devoirs pour protéger la planète.
 
À la différence de l'accord de Paris, qui se limite au climat, le Pacte mondial pour l’environnement serait le premier traité portant sur l’environnement pris dans sa globalité. Il permettrait à la fois de combler les lacunes du droit international là où elles persistent et d’inciter les États à davantage agir pour la protection de la planète. À travers cet appel, la communauté juridique espère que les États prendront leurs responsabilités pour l’avenir de l’humanité.