La Banque des règlements internationaux publie un rapport sur la création de monnaies digitales par les banques centrales #Brève

Précédent

La Banque des règlements internationaux publie un rapport sur la création de monnaies digitales par les banques centrales #Brève

Infos
Informations
13/03/2018
Dernière mise à jour : 13/03/2018
Suivant

La Banque des règlements internationaux (BRI) a mis en ligne, le 12 mars 2018, un rapport rédigé par le Comité sur les paiements et les infrastructures de marchés (CPMI) et par le Comité des marchés, qui invite les banques centrales à faire preuve d'une grande prudence et à évaluer les répercussions que pourrait avoir la création de monnaies digitales (CBDC, pour central bank digital currency) sur les politiques monétaires ou la stabilité du système financier.

Le rapport distingue la monnaie utilisée comme instrument de transactions entre une poignée d'institutions financières sur les marchés monétaires (wholesale CBDC) et la monnaie utilisée comme moyen de paiement pour un large public (general purpose CBDC).

S'il estime que ces monnaies peuvent être utiles sur les marchés, il y a encore du travail à effectuer pour évaluer leur potentiel à terme. En effet, à l’heure actuelle, leur instauration ne mettrait pas en péril le fonctionnement des marchés, en revanche, des risques ne sont pas à exclure pendant les transmissions d'ordres.

En ce qui concerne l'utilisation de ces monnaies à l'échelle du grand public, les rédacteurs du rapport estiment que de nombreuses conséquences sont envisageables tant sur les marchés que pour les banques commerciales. Ces dernières pourraient en effet voir leurs clients préférer les banques centrales et ainsi perdre leur capacité à octroyer des crédits. De leur côté, les banques centrales ne seraient pas non plus à l'abri de cyberattaques.

Consulter le rapport (document en anglais).