image

L’impossibilité pour la personne condamnée par défaut de former opposition, une fois la peine prescrite, est contraire à la Constitution

Précédent

L’impossibilité pour la personne condamnée par défaut de former opposition, une fois la peine prescrite, est contraire à la Constitution

Infos
Informations
11/06/2018
Dernière mise à jour : 11/06/2018
Suivant

À la suite d’une ...