image

Mandat d’arrêt européen : la possibilité de contester les conditions de détention dans l’État membre d’émission ne suffit pas pour écarter l’existence d’un risque réel d’un traitement inhumain

Précédent

Mandat d’arrêt européen : la possibilité de contester les conditions de détention dans l’État membre d’émission ne suffit pas pour écarter l’existence d’un risque réel d’un traitement inhumain

Infos
Informations
27/07/2018
Dernière mise à jour : 27/07/2018
Suivant

Avant l’exécution d’un mandat d’arrêt européen et même si l’État membre d’émission prévoit des voies de recours permettant de contrôler la légalité des conditions de détention au regard des...