image

Pas d'impartialité pour les cas où le directeur général de l'ANAH est à la fois à l’origine et à la conclusion d'une procédure de sanction

Précédent

Pas d'impartialité pour les cas où le directeur général de l'ANAH est à la fois à l’origine et à la conclusion d'une procédure de sanction

Infos
Informations
09/01/2019
Dernière mise à jour : 09/01/2019
Suivant

Dans un avis publié au Journal officiel du 9 janvier 2019, le Conseil d'État a considéré que le fait pour le directeur général de l'Agence ...