Provision non déductible ab initio de bénéfices industriels et commerciaux : modalités de correction dans le bilan #Brève

Précédent

Provision non déductible ab initio de bénéfices industriels et commerciaux : modalités de correction dans le bilan #Brève

Infos
Informations
23/03/2020
Dernière mise à jour : 23/03/2020
Suivant

Une provision faisant l'objet d'un emploi non conforme à sa destination ou devenue sans objet au cours d'un exercice doit être réintégrée au bilan de clôture de ce même exercice ou, si cet exercice est prescrit, dans les bilans des exercices non prescrits à l'exception du bilan d'ouverture du premier de ces exercices (CGI, art 39, 1, 5°).

Toutefois, lorsque cette provision ne satisfaisait pas, dès l'origine, aux conditions de déductibilité, cette erreur initiale, pour autant qu'elle ne revête pas, pour le contribuable, un caractère délibéré, doit être corrigée dans le bilan de clôture de l'exercice au cours duquel elle a été irrégulièrement constituée ou, si cet exercice est prescrit, dans les bilans des exercices non prescrits à l'exception du bilan d'ouverture du premier de ces exercices, rendant ainsi sans objet sa reprise ultérieure pour emploi non conforme ou perte d'objet.