image

Rapport 2018 du Conseil de l'Europe sur le rôle des institutions et les menaces dont elles font l'objet

Précédent

Rapport 2018 du Conseil de l'Europe sur le rôle des institutions et les menaces dont elles font l'objet

Infos
Informations
16/05/2018
Dernière mise à jour : 16/05/2018
Suivant

Le cinquième rapport du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland, qui a été rendu public le 14 mai 2018 évalue la solidité, dans l'ensemble des États membres du Conseil de l'Europe, des cinq piliers de la sécurité démocratique que sont l'indépendance de la justice, la liberté d'expression, la liberté de réunion et d'association, le fonctionnement des institutions démocratiques et les sociétés inclusives. Ce rapport attire l'attention sur le rôle des institutions en Europe et sur les tentatives menées en vue de les déconsidérer, tant sur le plan européen qu'au niveau des États membres.

Le rapport recense plusieurs nouveaux problèmes et recommande des propositions d'action, notamment :

- mettre pleinement en œuvre le plan d'action pour renforcer l'indépendance et l'impartialité du pouvoir judiciaire ;

- déployer de toute urgence des mesures visant à créer un environnement plus favorable à la sécurité des journalistes dans nos États membres ;

- favoriser le dialogue entre les pouvoirs publics, les organisations des médias, les journalistes et les plateformes internet pour trouver des solutions aux questions de responsabilité éditoriale qui se posent en matière de diffusion d'actualités ;

- aider les États membres à renforcer, en droit et en fait, les garanties qui entourent les libertés de réunion et d'association ;

- promouvoir et protéger les droits fondamentaux des personnes touchées par la crise des réfugiés, en portant une attention particulière aux plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants ;

- aider les États membres à pérenniser la mise en œuvre de leurs stratégies nationales d'intégration des Roms.

 

Lire aussi Rapport du Conseil de l'Europe sur la situation de la démocratie, des droits de l'homme et de l'état de droit